Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

À vie / Tabula Rasa | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

À vie / Tabula Rasa

Résumé

Tabula Rasa

À vie

Informations pratiques

du jeudi 19 au samedi 21 mars 2020

sur Toulouse Métropole - lieu confirmé ultérieurement

durée : 1h15 -  à partir de 15 ans

tarifs : tarif plein : 10€ / tarif réduit : 5€ / tarif jeunesse : 3€

réserver

 

 

 


Détails

Ici on m’appelle depuis l’an dernier l’homme à la bouche ouverte
Peter Jörnschmidt

 

Depuis l'automne 2016 la compagnie Tabula Rasa, dirigée par Sébastien Bournac, travaille autour de la mise en scène d'un témoignage judiciaire. D'abord aux côtés de Jean-Marie Piemme, il imagine pour sept acteurs J'espère qu'on se souviendra de moi. Puis l'obsession pour cette histoire ne le quitte pas, il propose alors une nouvelle version, plus épurée, pour un seul acteur À vie, que l'Usine programme en mars.

 

Mettre en scène la parole d’un homme “en parcours, en attente, en suspension, en déplacement, hors-jeu, hors vie, provisoire, pratiquement absent, pour ainsi dire pas là” (B.-M. Koltès), tel est l’enjeu de ce projet. Sébastien Bournac


Un comédien. Une parole spontanée qui trébuche, qui raconte quelques souvenirs insignifiants, déroule peu à peu une histoire terrible qui prend à la gorge. Rien ne laisse prédire ce qui arrive, et c’est l’irréparable.
En travaillant sur Fassbinder, Sébastien Bournac a découvert ce témoignage judiciaire bouleversant d’un détenu condamné à perpétuité, extrait d’une étude allemande des années 1970, entre sociologie et psychiatrie. Il en a commandé la traduction à Irène Bonnaud.
Dans une trompeuse simplicité, on parcourt la parole brute de Peter Jörnschmidt et les chemins obscurs qui ont conduit au meurtre ce jeune homme comme les autres qui essayait seulement de vivre avec ses contemporains et de s’intégrer. Mais s’avouer qu’on est un raté est difficile. Et l’avouer à ceux qui l’ont toujours su, c’est pire...

 

Tabula Rasa

-Toulouse-

Créée en 2003, la compagnie Tabula Rasa développe un travail axé sur les nouvelles écritures dramatiques à travers des compagnonnages avec des auteurs tels que Daniel Keene, Koffi Kwahulé, Ahmed Ghazali auxquels la compagnie a commandé des pièces. Sébastien Bournac, directeur artistique de Tabula Rasa et metteur en scène, affirme par ailleurs son attachement aux auteurs contemporains, parmi lesquels figurent notamment Pier Paolo Pasolini, Rainer Werner Fassbinder, Heiner Müller, Jean-Luc Lagarce, Bernard- Marie Koltès, Christophe Huysman, Ximena Escalante, Stefano Massini.

Dernières mises en scène : La Mélancolie des barbares (2013) Dialogue d’un chien avec son maître sur la nécessité de mordre ses amis (2015), J’espère qu’on se souviendra de moi (2016) Un Ennemi du Peuple (2018) L’Éveil du Printemps (2018)

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.