Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Maguy Marin | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

Maguy Marin

Résumé

compagnie Maguy Marin

Ha ! Ha !

en partenariat avec le ThéâtredelaCité

dans le cadre de Portrait/Paysage

Informations pratiques

samedi 13 et dimanche 14 avril 2019
à l'Usine

durée : 1h15 - en intérieur - à partir de 12 ans

tarifs : 15 € / 12 €

   billetterie en ligne   

 


Détails

l’Usine, en partenariat avec le ThéâtredelaCité, présente Ha ! Ha ! de Maguy Marin. Une invitation à vivre une expérience singulière qui alimente le champ chorégraphique. La pièce, créée en 2006 et reprise cette année, analyse ce qui nous fait rire, afin de savoir pourquoi et comment cela nous fait rire. Le rire et ses contextes, avec la société, sa vie sociale et ses divertissements. 

 

« Quand le rire devient une fuite, on ne peut que se méfier. On s’amuse beaucoup quand on est au bord du gouffre. Et le rire est alors cette grimace qui tord le visage avec la volonté farouche de ne pas affronter la gravité des choses ». Maguy Marin

 

Crise de rire, au sortir d’un repas. Situation saisie au fil de ce qui s’apparente à un dialogue de théâtre. Ces convives anonymes pourraient être n’importe qui, n’importe où. Chacun y va de sa blague, son anecdote, son petit commentaire personnel. Banalités, phrases toutes faites, sorties convenues, véritable monceau de boniment social que le rire syncope, entrecoupe, brise, saccade, créant un mouvement rythmique tout en commencements et reprises. Sur scène, les sept interprètes, tel un orchestre de chambre, font face à leurs pupitres et leurs partitions. Entre justesse et cruauté, Ha ! Ha ! décortique nos sentiments, et, on n’est pas sûr d’avoir envie d’en rire. 

 

compagnie Maguy Marin

Depuis plus de 35 ans, l’œuvre chorégraphique de Maguy Marin s’est imposée comme majeure et incontournable sur la scène mondiale. Refusant les étiquettes, la chorégraphe ouvre la danse à toutes les grammaires de l’art (vocal, musical, plastique). Entre 1980 et 1990 à la Maison des arts de Créteil, elle crée en 1981 May B, aujourd’hui considéré comme un « classique » contemporain. De 1998 à 2011, elle prend la tête du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape. Après un passage de quatre années à Toulouse, la compagnie s’installe en 2015 à RAMDAM - un centre d’art, à Sainte-Foy-lès-Lyon en région Auvergne-Rhône-Alpes.  

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.