Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

1 watt – Vague ou la tentative des Cévennes | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

1 watt – Vague ou la tentative des Cévennes

Résumé

1 watt

Vague ou la tentative des Cévennes


Détails

Depuis une quinzaine d’années, Pierre Pilatte et ses compagnons de route de la compagnie 1 Watt forgent un théâtre en espace public avec pour désir d’habiter poétiquement un lieu, une place et d’y utiliser le théâtre comme un déclencheur de rencontres.

Avec Vague ou la tentative des Cévennes, ils réfléchissent plus particulièrement au jeu et à sa relation à l’errance. Il y sera donc question de mouvement, d’interaction, d’improvisation et de langage non-verbal. Et il s’agira certainement de la pièce la plus chorégraphique de cette compagnie régionale.

Vous pourrez découvrir le travail en cours lors de la Sortie d’Usine puis constater l’évolution de la création lors de deux représentations proposées avec ARTO et La Grainerie au cœur de Toulouse.

 

C’est un moment de vie qui est offert par la compagnie 1 Watt sur cette place, une tentative d’être ensemble, quatre individus chargés de leurs particularités mais réunis pour une quête commune. Ils tentent de vivre un moment hors norme, sans but ni objectif, si ce n’est de sauter ensemble dans l’inconnu du possible.

Ils tordent le geste et la parole, en jouent et s’expliquent même parfois. Ils auscultent l’espace, le moment, l’occupent puis l’habitent.

Une partition visuelle et sonore se construit puis se déconstruit successivement sous nos yeux, élaborant pas à pas un paysage inédit.

Une tentative d’un vivant et vibrant moment de poésie. Une tentative qui fut d'abord celle de Fernand Deligny* dont la compagnie s’inspire librement.

Et la liberté fut sans doute ce qu'il chérissait le plus.

 

*Fernand Deligny (1913-1996) est un éducateur et un animateur socioculturel français, une référence en matière d’éducation spécialisée. Il a été un opposant farouche à la prise en charge asilaire des enfants difficiles ou délinquants et des enfants autistes. Son expérience avec ces enfants est à l'origine de lieux alternatifs de l'éducation spécialisée en France.

 

1 watt

Depuis sa naissance, la compagnie 1 Watt réalise des spectacles dans l’espace public.

Quelques préoccupations motrices : habiter poétiquement un coin de ville ou village. Se permettre la divagation : parcours, trajets et errances qui oscillent entre des points de vue intimistes et paysagers. Mettre en œuvre des dramaturgies qui portent un regard sur un lieu, ses usages, sa vie, ses perspectives, qui permettent d’adapter nos propositions à chaque espace proposé et à ce qui s’y passe dans le moment. S’interroger sur le rapport au public comme une mise en commun d’un récit entre les artistes et les spectateurs.

Le jeu est son outil principal ; le jeu comme activateur de présence qui crée le paradoxe, pousse les limites, active les corps. En surgissent des mouvements, des sons, des mots qui viennent et repartent. Et c’est ceux-là que nous voulons saisir pour les emmener ailleurs, sortir d’une identité, changer de peau, de territoire.

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Bouton Play/Pause
/
Barre d'outils