Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Gisèle Vienne et Denis Cooper | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

Gisèle Vienne et Denis Cooper

Résumé

Gisèle Vienne et Denis Cooper

Jerk

solo pour un marionnettiste interprété par Jonathan Capdevielle

 

Détails

Créé en 2008, Jerk est un solo pour marionnettes mis en scène par Gisèle Vienne et écrit par l’auteur américain Dennis Cooper. Cette pièce choc offre l’un des rôles les plus succulents de Jonathan Capdevielle, interprète fétiche de Gisèle Vienne. Inspiré de faits réels – des crimes perpétrés par le serial killer américain Dean Corll, qui, avec l’aide de deux adolescents, David Brooks et Wayne Henley, a tué plus d’une vingtaine de garçons dans l’état du Texas au milieu des années 70 – Jerk offre une reconstitution imaginaire, étrange et poétique, drôle et sombre.

 

Au plateau, seul, Jonathan Capdevielle est David Brooks.

Il purge une peine à perpétuité.

Dans une sorte de mise en abîme du récit, Jerk est une pièce dans la pièce : cet adolescent, au futur à présent déterminé, crée un spectacle de marionnettes dans lequel il met en scène les crimes dont il a été complice. Il fait de marionnettes à gaine les protagonistes de son récit.

Un narrateur, un seul interprète pour de multiples personnages.

Un contexte qui offre l’une des plus intrigantes et stupéfiantes scènes de ventriloquie de la création contemporaine.

Fil rouge de l’œuvre de Gisèle Vienne, sexe et violence sont mêlés dans cette pièce.

 

Gisèle Vienne, Dennis Cooper & Jonathan Capdevielle

Gisèle Vienne est une artiste, chorégraphe, plasticienne et metteur en scène franco-autrichienne.

Après des études de philosophie et de musique, elle se forme à l’Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette à Charleville-Mézières où elle rencontre Jonathan Capdevielle et Etienne Bideau-Rey, avec qui elle crée ses premières pièces. Elle travaille depuis régulièrement avec, entre autres collaborateurs, l’auteur américain Dennis Cooper, les musiciens Peter Rehberg et Stephen O’Malley, l’éclairagiste Patrick Riou et le comédien performeur Jonathan Capdevielle.

Depuis 1999, elle a mis en scène et chorégraphié des pièces chorégraphiques Spendid’s - 2000, Showroomdummies - 2001 qui a par la suite été réécrit en 2009 et est entré au répertoire du CCN-Ballet de Lorraine en 2013, Stéréotypie - 2003 et Tranen Veinzen – 2004, pièces créés en collaboration avec Etienne Bideau-Rey. Puis Gisèle Vienne a mis en scène I Apologize - 2004, Une belle enfant blonde / A young, beautiful blonde girl - 2005, Kindertotenlieder – 2007, Jerk - 2008, This is how you will disappear - 2010, LAST SPRING : A Prequel - 2011, The Pyre – 2013, The Ventriloquists Convention – 2015 et Crowd – 2017. Elle travaille actuellement sur une mise en scène du texte de Robert Walser L’Etang. Depuis 2005, elle expose régulièrement ses œuvres qui ont été présentées notamment au Centre Pompidou à Paris et au Whitney Museum of American Art à New York.

 

Dennis Cooper est un écrivain, poète, réalisateur et critique d’art. Il vit à Paris et Los Angeles. Il est l’auteur de onze romans, dont les plus récents sont Le Fol Marbre (2012) et deux romans composés de gifs animés Zac's Haunted House (2015) et Zac’s Freight Elevator (2016). En collaboration avec l’artiste  Zac Farley, il a créé deux longs-métrages Like Cattle Towards Glow (2015) et Permanent Green Light (à venir en 2018). Il contribue au magazine ArtForum et est l’éditeur de la maison d’édition américaine « Little house on the Bowery ». Il collabore avec Gisèle Vienne depuis 2004 et est l’auteur des textes des pièces I Apologize (2004), Kindertotenlieder (2007), de Jerk (2008), This is how you will disappear (2010), LAST SPRING : A Prequel (2011), The Pyre (2013), The Ventriloquists Convention (2015) et Une enfant blonde. A Young Beautiful blonde girl (2006), en collaboration avec Catherine Robbe-Grillet. Il participe également à la nouvelle création de Gisèle Vienne Crowd, dont la première aura lieu en novembre 2017. Plus d’informations sur  http://denniscooperblog.com.

 

Jonathan Capdevielle est né en 1976 à Tarbes et vit à Paris. Formé à l’École supérieure Nationale des arts de la marionnette, Jonathan Capdevielle est un artiste hors norme, acteur, marionnettiste, ventriloque, danseur, chanteur. Il a participé à plusieurs créations, dont, entres autres : Personnage à réactiver, œuvre de Pierre Joseph (1994), Performance, avec Claude Wampler (1999), Mickey la Torche, de Natacha de Pontcharra, mise en scène Lotfi Achour, Tunis, (2000), Les Parieurs et Blonde Unfuckingbelievable Blond, mise en scène Marielle Pinsard (2002), Le Golem, mise en scène David Girondin Moab (2004), de nombreuses pièces d’Yves-Noël Genod (2004-2010), Bodies in the cellar, mise en scène de Vincent Thomasset (2013). Au cinéma, il interprète le rôle de Nicolas dans le film Boys like us, réalisé par Patrick Chiha (sortie en septembre 2014).

En septembre 2006, il crée avec Guillaume Marie We are accidents waiting to happen au Palais de Tokyo. En 2007, il crée la performance-tour de chant Jonathan Covering au Festival Tanz im august à Berlin, point de départ de la création de la pièce Adishatz/Adieu (2009). En 2015, il crée Saga, pièce chorale qui nous plonge dans son univers familial et son enfance. Il prépare actuellement sa prochaine pièce, A nous deux maintenant, une adaptation du roman Un crime de Georges Bernanos, qui sera créée en novembre 2017.

 

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Bouton Play/Pause
/
Barre d'outils