Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Le Théâtre du Radeau | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

Le Théâtre du Radeau

Résumé

Le Théâtre du Radeau

Soubresaut


Détails

l’Usine et le théâtre Garonne présentent Soubresaut.
La nouvelle création du Radeau et de François Tanguy offre une pièce théâtrale où les univers plastique, textuel et sonore se répondent. Une pièce où tout bouge, les planches, les cadres, les corps, les musiques, les paroles, comme pour réveiller notre humanité, lasse et fatiguée des combats perdus et des combats à mener.

 

C’est au cœur d’un enchevêtrement précis, constitué de panneaux, de châssis,
d’échafaudages, de toiles qu’apparaissent, disparaissent, réapparaissent des comédiens, des comédiennes qui déplacent eux-mêmes les éléments de décors.
Un mouvement permanent, réitérant à l’envi leurs gestes, une répétition qui n’est jamais tout à fait la même, ni tout à fait une autre. Ainsi se dessine imperceptiblement un espace vivant, en évolution permanente. Un espace habité par des présences furtives, scandant, fredonnant, murmurant parfois, des textes allant de Beckett à Labiche, de Dante à Kierkegaard. Un tableau en cours, que des figures baroques habitent et dont elles surgissent tels des fantômes convoqués au cœur d’un rêve. Une expérience théâtrale, burlesque et grave à la fois.

 

Si le théâtre de François Tanguy peut être qualifié de politique, ce n’est pas en fonction de ses thèmes qui épouseraient l’histoire, ni en raison de l’engagement personnel du metteur en scène, ni même à cause de sa démarche d’élaboration ou de son environnement de création, mais du fait des transformations qu’il opère sans trêve dans la matière même des représentations, qui invitent le spectateur à réactiver aussi intensément que possible sonexpérience de la perception.
Emmanuel Wallon Croisements d’écritures - Mimétis, Milano 2015

 

Le Théâtre du Radeau
La compagnie du Théâtre du Radeau a son origine au Mans en 1977. En 1982, François Tanguy en devient le metteur en scène. Le  Théâtre du Radeau s’installe rue de la Fonderie en 1985 et aménage le lieu qui deviendra la Fonderie en 1992.
François Tanguy et son équipe forgent inlassablement un théâtre politique à raison d’une création tous les trois ans. Un sillon artistique longuement et constamment creusé, qui offre à coup sûr des moments de théâtre inoubliables, dont il reste, pour longtemps, des souvenirs, des images, des sensations comme tirées d’un rêve.

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Bouton Play/Pause
/
Barre d'outils