Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Fin d’Interdiction de Stationner opus 7 – ZIG ZAG – Compagnie Man Drake / Tomeo Vergès | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

Fin d’Interdiction de Stationner opus 7 – ZIG ZAG – Compagnie Man Drake / Tomeo Vergès

Résumé

Fin d’Interdiction de Stationner opus 7 – ZIG ZAG

Compagnie Man Drake / Tomeo Vergès


Détails

« Des traces dans l’espace public laissées par une femme qui tricote, des enfants qui jouent avec une énorme pelote, un homme qui rêve, un couple qui se cherche, des femmes dont les robes se défilent, un souvenir de cinéma… Tracer des trajets, inscrire des trajectoires, des parcours. Tricoter, relier, laisser des traces… Des parcours en zigzag au fil des rencontres pour tisser ensemble l’espace public… Suivons le fil rouge. »

Tomeo Vergés

 

ZIG ZAG ou comment questionner la notion de trajectoires, de parcours individuels ou collectifs dans l’espace public, à l’échelle du territoire de Toulouse Métropole. Tomeo Vergés, chorégraphe de la compagnie Man Drake, explore ici les liens intimes tissés avec notre environnement, notre quotidien. Un travail d’expérimentation artistique qui se mettra en œuvre avec les habitants…

 

Compagnie Man Drake / Tomeo Vergès

Depuis la création de la compagnie en 1992, Tomeo Vergés poursuit sa recherche entre danse et théâtre. Et si quelques-unes de ses pièces - que l’on a pu voir au Festival d’Avignon, à l’Odéon ou encore à la Biennale de la danse de Lyon - ont un caractère très théâtral, le point de départ est toujours le corps. Ses créations opèrent un détournement du quotidien qui révèle l'homme face à l'absurdité du monde. Développant un univers proche du surréalisme, Tomeo Vergès pratique l'art du décalage.

 

Sous le nom de Performances et cie, Man Drake expérimente des formes chorégraphiques "hors scène" qui puisent bien souvent dans d'autres disciplines artistiques (les arts plastiques ou le cinéma).

La confrontation des corps à des espaces non-scéniques, contribue à déplacer le regard, nourrir l'imaginaire et créer des poétiques du corps. La compagnie s’inscrit également dans une démarche de sensibilisation qui dépasse l'idée de simple atelier pour prendre de multiples formes (performances, programmations cinéma, conférences...).

www.tomeovergesmandrake.com