Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

collectif BallePerdue – Gora ! | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

collectif BallePerdue – Gora !

Résumé

Collectif BallePerdue

Gora ! Un selfie au milieu des Sioux 
création 2019


Détails

GORA ! est une traversée auto-fictive, une micro-sociologie de langue, de propagande, de fratrie et de tout ce qui nous construit dans l'adolescence.

 
C'est sur cette période que Marlène Llop interroge Manu Berk, auteur et plasticien du collectif, né en 1984, au Pays-Basque. Il a grandi entre le skate et des drapeaux brûlés, le surf et des cagoules, les odeurs de wax et de bombes à taguer. Elle lui demande de raconter avec ses mots et la distance d'aujourd'hui son parcours.

 

Fasciné par ces images politiques, ces pères cagoulés et le sérieux des situations, il s'interroge aujourd'hui sur lui-même, sa propre révolte, ses racines hybrides et s'en amuse. GORA ! questionne les mécanismes d'appartenance et les réseaux d'influence qui marquent de leurs traces nos identités respectives pour en dégager une forme brute, proche du concert parlé, où le paysage s'imprime des fantasmes critiques d'un ado devenu adulte.

 

collectif BallePerdue

Né en 2015, BallePerdue est un collectif de créateurices basé à Toulouse. Il regroupe autour de Marlène Llop, metteuse en scène et coach de ce petit club, auteur, plasticiens, artistes visuels et musiciens. Imprégné d’une certaine urbanité et dans un souci constant de l’image, il investit l’espace public de ses écritures plurielles à la recherche des fantômes qui occupent nos paysages.

 

Interdisciplinaires, il approche le théâtre, se mêle au concert, frôle la performance, habite le paysage, parle le spoken words, édite et imprime une approche critique entre philosophie classique et sweat à capuche.

 

Le Collectif est accompagné en production déléguée par l’Usine, Centre national des arts de rue et de l’espace public Tournefeuille / Toulouse Métropole (31), associé sur les saisons 2021/22 et 2022/23 au Cratère, Scène nationale d’Alès (30) et accueilli en résidence permanente à la MJC Ancely (31).

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Bouton Play/Pause
/
Barre d'outils