Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Collectif la Migration | Women weave the land | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

Collectif la Migration | Women weave the land

Résumé

Collectif la Migration

Women weave the land

Informations pratiques

Ven. 19 avril

Horaire et lieu à confirmer

durée : 1h | À partir de 5 ans

Gratuit


Détails

Quatre acrobates et une musicienne, une structure circulaire en pleine nature. Elles vont y raconter l’histoire d’une communauté de femmes, unie avec la forêt, les éléments et le mouvement. Avec bienveillance, elles viendront interroger le regard féminin, la sororité et l’éco-féminisme, en « tissant la terre » à l’aide d’écheveaux de lin qui tantôt les soutiennent, tantôt les font basculer. Cette coexistence, c’est un récit inédit dans lequel elles deviennent à la fois Circé, Pénélope, Calypso, Penthésilée & Méduse.

 

Comment être au monde, être « dehors », à la fois observateur et constructeur du paysage ? Entre cirque, danse et arts plastiques, la création de Marion Even est un hommage vibrant à la nature comme partenaire de jeu.

 

 

Dédiée à la création de structure cinétiques et au spectacle vivant, la Cie La Migration allie cirque, musique et travail plastique dans ses créations.

Proche de la pensée du Land Art, la Compagnie souhaite poser un regard sur le paysage à travers une pratique acrobatique. Elle travaille principalement en extérieur, incluant le paysage comme partenaire.

« Être » dehors, c’est se poser la question de comment « être » au monde. La Migration souhaite aller au-delà du rapport occidental sujet-objet : ne plus être simplement l’observateur ou le constructeur de ce paysage mais en faire partie, le nourrir autant qu’il nous nourrit, être en coexistence, en dialogue avec lui.

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Bouton Play/Pause
/
Barre d'outils