Veuillez patienter pendant le chargement de la page.

Bestias / Baro d’Evel Cirk Cie | l'Usine – Centre national des arts de la rue et de l'espace public(Tournefeuille / Toulouse Métropole)

Bestias / Baro d’Evel Cirk Cie

Résumé

Baro d'Evel Cirk Cie

Bestias

à l'Usine
du jeudi 7 au samedi 16 avril à 20h30

relâche les dimanche 10, lundi 11 et vendredi 15 avril

 

un spectacle présenté par l’Usine, le Théâtre national de Toulouse Midi-Pyrénées et le Centre de Développement Chorégraphique de Toulouse/Midi-Pyrénées

 

!!! COMPLET !!!

Pour celles et ceux qui ont réservé leur place, sachez qu'une navette (tarif 2€) est mise en place au départ du TNT tous les soirs de représentations.

RDV à 18h55 précises à l'angle de la rue Labéda et et le bd Lazare Carnot. Retour prévu à cette même adresse vers 23h.
Merci de prendre contact avec le TNT pour réserver vos places pour cette navette : 05 34 45 05 24.


Détails

l’Usine accueille à nouveau l’équipe de Camille Decourtye et Blaï Matheu Trias pour un temps de programmation cette fois-ci sur l’espace chapiteau. Alors que Baro d’Evel avait étrenné ce lieu en 2008 lors de notre arrivée sur ce site, cette compagnie régionale s’y installe un mois durant pour un temps de travail, puis de représentation de Bestias. Après un passage remarqué au Festival des Nuits de Fourvière (Lyon), au Parc de la Villette (Paris) et au Festival Circa (Auch) en 2015, Bestias poursuit sa route avec ces 7 dates présentées par l’Usine, le TNT et le CDC.

 

« Au début, un oiseau vole. Dans son insolente et mystérieuse traversée, son vol rapide semble nous dire : je suis le maître de la cérémonie, et je vous invite à me suivre !

Apparaissent ensuite un cheval et les personnages d’une petite troupe qui vont tenter le récit du monde. Et le spectacle se construit ainsi, à l’aide de fragments, de corps dansants, d’accords de guitare électrique, d’un orgue aux sonorités profondes qui semblent jaillir des entrailles de la terre, de chants, d’acrobaties, dans un long plan séquence ininterrompu.

 

Bestias, la plus importante création de Baro d’Evel est peut-être une tentative de redécouvrir ce que notre propre vie a de commun avec l’histoire des hommes d’un passé lointain. Des hommes  qui ont laissé sur les murs des cavernes, des motifs peints, des gestes dansés, des animaux sauvages, dans une simplicité de formes qui éveille notre conscience à l’idée que nous appartenons à la longue et merveilleuse histoire de l’humanité. »

Henri Bornstein (extrait)

 

Baro d’Evel Cirk Cie

Repérée comme l’une des plus prometteuses compagnies de cirque contemporain, Baro d’Evel Cirk offre un travail qui va bien au-delà des frontières circassiennes. La transformation, la matière, le corps de l’homme comme de l’animal, le mouvement… toutes ces lignes forgent un univers poétique, souvent surréaliste, qui s’affranchit des formes du cirque traditionnel, tout en jouant avec ses codes. Sous chapiteau, en salle ou en extérieur, en solo, duo ou en plus grand nombre, Baro d’Evel Cirk développe une écriture entre l'intime et l'exploit dans laquelle le rythme, le son, la voix occupent une place majeure. Au cœur de l’action se trouve la musicalité, chaque projet étant pensé comme une partition sonore, corporelle, comme un tableau, une immersion.

Curieux des croisements et des rencontres, Camille Decourtye et Blaï Mateu Trias invitent régulièrement divers artistes à des sessions de laboratoire dans leur lieu de résidence, une ancienne cave coopérative à Lavelanet de Comminges : Mal Pelo, groupe créatif catalan, Benoît Bonnemaison-Fitte (Bonnefrite), dessinateur et graphiste…

Une dynamique de recherche palpable dans chacune de leurs créations.

 

Veuillez patienter pendant le chargement de la page.